Chez oim, forum libreChez oim, forum libre

 


Pages: 1 [2]  Toutes   En bas

Auteur Sujet: Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse  (Lu 2684 fois)

alex

  • Administrateur
  • Dictionnaire ambulant
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 18.726
  • Proprio officiel chez oim !
Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse
« Réponse #14 le: dimanche 10 avril 2016, 19:04 »
le: dimanche 10 avril 2016, 19:04

Et en plus du patrimoine génétique, avant de parler nourriture, il y a aussi l'environnement.
Le gaz d'échappement, les rejets des usines, la radio activité ambiante, l'air respiré dans une maison (avec des meubles traités au formol, etc.), et j'en passe.
Avant même de passer à table il existe une foule de moyens de choper un cancer. C'est la rançon du succès des temps modernes...
IP archivée

Hikari

  • Observateur
  • Orateur persévérant
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 43
Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse
« Réponse #15 le: samedi 23 avril 2016, 22:06 »
le: samedi 23 avril 2016, 22:06

Je crois qu'on accorde beaucoup trop d'importance à la génétique. Je ne dis pas qu'en naissant avec des problèmes génétiques on ne part pas avec un handicap, mais puisque le corps se construit avec ce qui est présent dans son environnement, alors au moins la nourriture est un point que l'on peut améliorer et qui peut faire une grande différence (sans négliger le reste pour autant). Et sans doute que les gros problèmes génétiques tels que les déformations importantes, on ne peut rien y faire.

Et il ne s'agit pas de prétendre qu'avec un jus de ci et une graine de ça on va retrouver la santé, mais il s'agit de comprendre que le corps est un amas de cellules qui se reconstruisent sans cesse et que plus on apportera les bon matériaux (glucides, lipides, protéines, vitamines, minéraux et fibres) sous forme la plus naturelle possible (non transformés, non mélangés, sans produits industriels / raffinés) et en respectant les quantités nécessaires et en apportant le moins de produits indigestes (gluten et autres protéines non assimilables, lactose, amidon et autres formes de glucides non assimilables, etc) le corps se reconstruira naturellement, fabriquera des cellules qui pourront fonctionner à plein régime et l'ensemble des organes seront parfaitement fonctionnels. Sauf qu'aujourd'hui on en est à trouver des solutions pour pouvoir en revenir à une alimentation naturelle, et bien souvent les jus (de légumes), certaines graines, le jeûne ou une monodiète sont des béquilles dont on a besoin un temps pour "se nettoyer" et "se réparer".

En ce qui concerne "les maladies", je crois que ce terme est fallacieux et toute la pensée construite autour est fallacieuse. On entend généralement par maladie un dysfonctionnement du corps causé par des agents extérieurs.

Il y a un yogi qui est célèbre si on s'intéresse au yoga, qui s'appelle B.K.S Iyengar. Cet homme était de faible constitution, il a été atteint de plusieurs "maladies" et en particulier de la tuberculose vers l'âge de 16 ans. Il a alors pratiqué le yoga qu'il a adopté en tant que mode de vie durant toute sa vie et il est mort à l'âge de 96 ans environ. Le yoga tel qu'il était autrefois pratiqué donnait un cadre très strict et très sain: régime alimentaire végétarien incluant le jeûne, exercices physiques qui permettaient de construire une structure musculaire solide et qui améliorait entre autres la circulation sanguine, lymphatique, la qualité de la digestion, et une pratique hautement spirituelle. Le yoga, en somme, incite à suivre un mode de vie des plus sains. Bien sûr il n'y a pas besoin de suivre à la lettre toutes les recommandations du yoga afin d'être en bonne santé, c'est juste un plus.

Il y a également des maîtres chinois pratiquant le taichi et suivant un mode de vie similaire à celui d'un yogi qui ont vécu très longtemps et en excellente santé également.

Pour en revenir aux maladies, il faut cesser de croire que l'être humain est un être faible qui meurt dès qu'il rencontre le moindre problème. Oui, il y a eu des épidémies terribles par le passé, oui il y a eu de nombreux cas de maladies qu'on ne pouvait guérir et qui ont provoqué de nombreuses morts, mais il faut aussi considérer les conditions de vie des gens pour chaque époque.

En fait, la maladie, c'est quoi? Wikipedia nous dit: "La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal." Je ne crois pas me tromper en disant que ça résume l'idée que la plupart des gens, dont les médecins, se font de la maladie.

Or, si on regarde chaque maladie, il y a une chose à constater: en rien du tout les fonctions de l'organisme ne sont altérées.

Prenons un exemple, la gastro-entérite:

"Une gastro-entérite est une infection inflammatoire du système digestif", "La gastro-entérite peut être d'origine bactérienne, c'est-à-dire due à la consommation d'eau ou de nourriture contaminée par des bactéries, telles que les colibacilles présents dans les selles.", "Cependant, dans plus des deux tiers des cas1, elle est causée par des virus comme les rotavirus, (provoquant en particulier la gastro-entérite infantile), les norovirus (dont le virus de Norwalk), les adenovirus, des calicivirus et des astrovirus."

"Les symptômes habituels de la gastro-entérite sont des nausées, la perte d'appétit, crampes abdominales et vomissements qui apparaissent brutalement, de la diarrhée, de la fièvre et des céphalées (maux de tête). Plus rarement, des vertiges et une hypotension peuvent accompagner les symptômes, sans doute liés à la déshydratation et à la fatigue."

Où se trouvent les dysfonctionnements là-dedans? Nulle part!

*Inflammation du système digestif: que la cause soit une prolifération (anormale) d'un virus quelconque (ce qui est probablement du à un déséquilibre dans les populations bactériennes / virales / fongiques du système digestif, car mauvaise alimentation - contenant entre autres des antibiotiques, au hasard comme on en trouve dans les viandes - ou des pesticides / fongicides, largement utilisés dans l'agriculture moderne), ou bien une congestion du système digestif, toujours due à notre alimentation moderne (au hasard consommation de céréales et légumineuses, constituées principalement d'amidon et de grosses protéines que nous ne pouvons pas digérer puisque nous ne possédons pas les enzymes adéquats, ou produits animaux qui restent en putréfaction trop longtemps), cette inflammation ne provient pas d'un dysfonctionnement.

*Nausées: "La nausée est la sensation de mal-être et d'inconfort qui accompagne l'éventuelle approche des vomissements. Cet état est souvent accompagné de contractions de l’estomac, éventuellement préalables à un rejet du bol alimentaire dans l’œsophage préparant un vomissement."
Toujours pas de dysfonctionnement puisqu'il s'agit d'un rejet (naturel) de ce qui cause la "maladie".

*Perte d'appétit: tous les animaux jeûnent dès qu'ils se sentent "malades" ou qu'ils sont blessés, il n'y a que l'homme qui considère le jeûne comme anormal et dangereux.

*Crampes abdominales et vomissements: même chose que la nausée, ça n'est qu'un phénomène de rejet. Pas de dysfonctionnement là-dedans.

De même que la diarrhée...

La fièvre: c'est juste l'un des principaux moyens du corps pour détruire les éléments nocifs qui prolifèrent anormalement.

Maux de tête: Bah oui, la fièvre provoque des maux de tête, la congestion au niveau du cerveau provoque des maux de têtes. Il n'y a aucun dysfonctionnement, tous ces "symptômes" ne sont que des conséquences des processus biologiques de guérison.

On peut prendre absolument n'importe quelle maladie et en arriver aux mêmes conclusions: le dysfonctionnement n'existe pas. Il n'y a que des erreurs dans les choix (alimentaires ou mode de vie) qui conduisent à ce genre de phénomène. Un virus ne sera jamais dangereux à moins que le système immunitaire soit déficient et qu'il y ait une prolifération anormale. Je rappelle qu'il y a environ 100 milliards de cellules plus 1000 milliards de bactéries et de virus dans notre corps, je crois pas qu'un seul tout petit élément étranger qui arrive par hasard soit capable de quoi que ce soit contre ça.

On peut me rétorquer: ben pourquoi il y a des tas de gens dans le monde qui meurent du paludisme, ou autre? Comment voulez-vous que je le sache? En général ce sont les pays du tiers-monde qui vit dans la misère. Je ne peux que supposer qu'ils sont victime de malnutrition et que leur organisme est affaibli, mais ça rejoint l'idée générale: ça n'est pas un dysfonctionnement c'est un problème du à une mauvaise alimentation.

Après je conçois que beaucoup de monde ne soit pas d'accord avec ce que je viens de dire et je suis tout à fait prêt à ce qu'on me réponde que je dis de grosses conneries, tant qu'on apporte une argumentation.

Cela étant dit, il reste le problème des cancers dus aux radiations, aux ondes en tous genres  ou aux produits chimiques lourds qui sont le contrecoup de la technologie. C'est fort possible que malgré une bonne alimentation et un mode de vie sains on ne puisse pas lutter contre. C'est pourquoi il aurait été intéressant de pouvoir consulter des schémas d'évolution de cellules cancéreuses afin de tenter de comprendre et déceler un moyen pour aider le corps à les soigner. Quoi qu'il en soit, de manière générale je considère que ce qui relève uniquement de l'alimentation ou des virus, bactéries ou champignons qu'on considère comme dangereux, le corps est tout à fait capable de guérir tout seul et très bien, tant qu'on intervient pas à coup de chimio, de tri-thérapie ou de médicaments qui détruisent le système immunitaire. Par ailleurs il faut également considérer que si le corps est habitué toute sa vie à être soigné par des éléments extérieurs, alors forcément les organes seront affaiblis.


IP archivée

Hikari

  • Observateur
  • Orateur persévérant
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 43
Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse
« Réponse #16 le: dimanche 24 avril 2016, 00:27 »
le: dimanche 24 avril 2016, 00:27

Je voulais ajouter quelque chose à cette réponse, dans l'exemple de la gastro-entérite.

Que va prescrire un médecin dans ce cas?

-Il va peut-être prescrire quelque chose pour "calmer" la fièvre. Ce qui revient à bloquer un processus naturel de guérison.
-Contre les nausées, vomissements, l'inflammation... quelque chose comme du smecta. Ce qui a pour fonction de bloquer un processus naturel qui vise à rejeter ce qui rend "malade".
-Contre les agents infectieux: un anti-viral ou antibiotique, ce qui risque de détruire plus que nécessaire la population microbienne et ralentir le processus de guérison (puisque ça ne ferait qu'amplifier le déséquilibre microbien).


Ce qui me semble important avant tout afin d'être en bonne santé, c'est arrêter de remettre sa responsabilité entre les mains d'un soi-disant expert, se réapproprier son corps, son langage (instinct de faim, de soif, de nécessité alimentaire ou de jeûne, etc) et par conséquent la capacité à guérir. Car il n'y a pas besoin de médicament pour guérir (s'il en manque il faut des nutriments que l'on trouve dans l'alimentation naturelle et peut-être des principes actifs - qui peuvent soutenir les processus de guérison - contenus par les plantes dites médicinales) tout se trouve dans le corps, c'est le corps qui utilise les éléments à disposition pour reformer ses cellules, se nettoyer et évacuer les déchets.

En somme, il n'y a pas besoin d'aller un aliment en particulier, chercher un régime, une cure, une thérapie, une liste d'instruction toutes plus contraignantes les unes que les autres ou se mettre sous l'autorité de quiconque, il suffit de laisser faire le corps et d'écouter ses besoins. Mais il faut également savoir que plus le mal qui nous ronge est profond, plus la guérison sera longue et spectaculaire, voire effrayante. Et plus le corps sera fatigué ou juste perturbé par des "perturbations" (j'entends par là non seulement des prises de médicaments mais aussi des angoisses, du stress, de la fatigue ou une alimentation lourde) plus cette guérison sera retardée.

Moi-même je ne suis pas capable de dire ce dont j'ai besoin (à part de prendre le soleil, de sortir, de respirer un air frais, etc). Mais en terme d'aliment je ne peux pas dire: il me faut tel aliment en telle quantité.
Pour l'instant, dans mes réformes alimentaires, les seules phénomènes visibles que j'ai rencontrés sont de l'évacuation de mucus (toux, éternuements et crachat), des maux de tête et un peu de fièvre. Le plus gros n'est pas passé, mes intestins n'ont même pas encore commencé à se décongestionner!
Donc je ne suis probablement pas qualifié pour te dire (là je m'adresse en particulier à Songerie, elle l'aura compris) tu dois manger-ci, boire ça etc... Mais bon, quand on voit quelqu'un qui rapporte plusieurs fois ses problèmes de santé, on a forcément envie de lui conseiller quelque chose qui peut vraiment l'aider parce que quand on voit quelqu'un en détresse, soit on est un connard et on le laisse dire en ayant rien à battre, soit on essaye de l'aider. Voilà.
IP archivée

alex

  • Administrateur
  • Dictionnaire ambulant
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 18.726
  • Proprio officiel chez oim !
Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse
« Réponse #17 le: dimanche 24 avril 2016, 09:43 »
le: dimanche 24 avril 2016, 09:43

Il va quand même falloir que tu apprennes à faire la différence entre maladie, symptôme/réponse organique.
La plupart des "maladies" que tu évoques sont soit des symptômes, soit des réponses de l'organisme.

Tu as quand même de sacrées convictions dès fois, toi. La maladie n'existe pas ? Ben voyons...
On va te prendre le système immunitaire (ou te refiler le SIDA, l'effet est le même) et tu me diras si tu crois encore qu'une diète peut venir à bout de tout et que tu seras pas malade avec une vie saine.

Bon ! J'vais aller avaler mon jus de poireaux bio cueillis sur les hauts plateaux Québecois par des moines canadiens élevés en Alaska.
IP archivée

Hikari

  • Observateur
  • Orateur persévérant
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 43
Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse
« Réponse #18 le: lundi 25 avril 2016, 00:38 »
le: lundi 25 avril 2016, 00:38

La diète ne vient à bout de rien du tout, le principe du jeûne est de réinvestir l'énergie habituellement dépensée en digestion dans le nettoyage du corps. Sachant que dans ce cas, le corps n'étant plus alimenté, il pioche son énergie dans les graisses (dans un cycle du glycogène) et que les graisses contiennent principalement les déchets accumulés, bah en conséquence ces déchets sont relâchés puis évacués. J'ai de sacrées convictions qui sont issues de mes recherches et de mon expérience.

Maintenant, s'il n'y a plus de système immunitaire (et ça ne m'étonne pas puisque notre environnement est composé d'éléments qui visent à le supprimer) c'est clair qu'on ne peut plus faire grand chose. Justement un des intérêts des aliments bios et crus est d'apporter des microbes au corps, ce qui permet d'entretenir la population microbienne et par-là même le système immunitaire en bon état.

Si ce dont je parle n'est pas vraiment une maladie (alors que c'est en ces termes que parle n'importe quel médecin généraliste) alors je suis prêt à entendre ta version de ce qu'est une maladie et où sont les dysfonctionnements dans le corps. Au moins, y'a un objet d'étude disponible avec des exemples à disposition, donc on peut discuter.

Pas besoin d'aller chercher des jus de poireaux Québécois par contre. Un simple jus de betterave, de carottes ou d'épinard est amplement suffisant (dans la mesure où on veut se faire des jus). 
IP archivée

Songe

  • Observateur
  • Pipelette intarissable
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5.880
  • Chérie officielle chez oim !
Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse
« Réponse #19 le: lundi 25 avril 2016, 09:41 »
le: lundi 25 avril 2016, 09:41

Fais gaffe tout de même, se nourrir de fruits et légumes crus, mal lavés surtout s'ils sont sauvages peut t'apporter de graves maladies . Comme la douve, la maladie de Lyme mais aussi de graves intoxications alimentaires.

Tu dis souvent que tout se qui nous faut se trouve dans la nature, les plantes médicinales, mais n'oublie pas comme certains on tendance à le faire que ce n'est pas parce que c'est naturel que ce n'est pas dangereux .
IP archivée
Levez la tête, je suis là tout en haut.. Je vous salue depuis le phare.
https://parlons-enencore.vraiforum.com

alex

  • Administrateur
  • Dictionnaire ambulant
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 18.726
  • Proprio officiel chez oim !
Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse
« Réponse #20 le: lundi 25 avril 2016, 10:29 »
le: lundi 25 avril 2016, 10:29

Cueillis par des moines canadiens élevés en Alaska, les poireaux, hein ? Sinon j'en veux pas !

Faut arrêter de tout prendre au pied de la lettre Hika.
Si certains crocodiles peuvent faire la diète deux ans, c'est loin d'être notre cas. Ca ne nettoie pas le corps, loin de là. N'oublie pas que le foie à lui aussi besoin d'énergie pour faire son boulot.

C'est fini le cancer, on cause maladies en général maintenant ?

Fais gaffe quand même, comme te le dis songe. Si tu veux stimuler ton système immunitaire, pas besoin d'avaler des saletés. Un animal domestique et la main légère sur les produits désinfectants suffisent largement.

IP archivée

Songe

  • Observateur
  • Pipelette intarissable
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5.880
  • Chérie officielle chez oim !
Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse
« Réponse #21 le: lundi 25 avril 2016, 11:10 »
le: lundi 25 avril 2016, 11:10

Pour les défenses immunitaires tu as aussi la solution "je ne me lave pas les mains au sortir des toilettes"... c'est crade mais super efficace.
IP archivée
Levez la tête, je suis là tout en haut.. Je vous salue depuis le phare.
https://parlons-enencore.vraiforum.com

alex

  • Administrateur
  • Dictionnaire ambulant
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 18.726
  • Proprio officiel chez oim !
Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse
« Réponse #22 le: lundi 25 avril 2016, 11:14 »
le: lundi 25 avril 2016, 11:14

Effectivement, c'est un peu souillon. :D
A éviter en périodes de gastro (surtout si les doigts passent au travers du papier) ! :kd:
IP archivée

Songe

  • Observateur
  • Pipelette intarissable
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5.880
  • Chérie officielle chez oim !
Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse
« Réponse #23 le: lundi 25 avril 2016, 11:22 »
le: lundi 25 avril 2016, 11:22

IP archivée
Levez la tête, je suis là tout en haut.. Je vous salue depuis le phare.
https://parlons-enencore.vraiforum.com

alex

  • Administrateur
  • Dictionnaire ambulant
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 18.726
  • Proprio officiel chez oim !
Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse
« Réponse #24 le: lundi 25 avril 2016, 13:40 »
le: lundi 25 avril 2016, 13:40

 :D
Faudra m'expliquer comment le gars a fait pour écrire ça quand le rouleau était neuf. :-\
IP archivée

Songe

  • Observateur
  • Pipelette intarissable
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5.880
  • Chérie officielle chez oim !
Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse
« Réponse #25 le: lundi 25 avril 2016, 13:42 »
le: lundi 25 avril 2016, 13:42

 :hc:
IP archivée
Levez la tête, je suis là tout en haut.. Je vous salue depuis le phare.
https://parlons-enencore.vraiforum.com

alex

  • Administrateur
  • Dictionnaire ambulant
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 18.726
  • Proprio officiel chez oim !
Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse
« Réponse #26 le: lundi 25 avril 2016, 13:50 »
le: lundi 25 avril 2016, 13:50

Si c'est le fabricant qui a mis ça, j'achète plus jamais son PQ. :jn:
IP archivée

Hikari

  • Observateur
  • Orateur persévérant
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 43
Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse
« Réponse #27 le: dimanche 08 mai 2016, 11:39 »
le: dimanche 08 mai 2016, 11:39

Ca fait belle lurette que je ne me lave plus les mains. Je ne me lave plus tout court non plus, sauf quand ça schmoute vraiment. J'ai trouvé une bonne solution pour me nettoyer de manière efficace: brosse en fils de soie et gant en crin.

Tout ce qui est naturel n'est pas bon à manger, c'est certain, et quand on se lance à la recherche d'aliments sauvages mieux vaut étudier un peu les plantes pour éviter les problèmes. Par contre une chose est certaine: ce qui n'est pas naturel n'est pas bon (à manger, s'entend).

J'ai eu des contacts / témoignages qui m'ont parlé d'un de leur proche atteint de cancer. Le plus récent étant le cas dont j'ai fait part à Songerie qui a été, après des années de chimio inutile et destructrice, finalement guérie par injection de bicarbonate et de noyau d'abricot (bio) ce qui a permis de booster le système immunitaire qui a réussi à se débarrasser du cancer.

Ca me conforte dans l'idée qu'au moins par la nourriture on peut travailler sur le système immunitaire pour se défendre contre ce fléau de civilisation.

Alex, tu as raison pour le jeûne, on ne peut pas simplement ne rien manger et croire que tout ira mieux. Il faut mettre fin au jeûne au bon moment et reprendre des aliments efficaces pour nettoyer et reconstruire le corps, par exemple la betterave crue (pour le foie) mais surtout poursuivre avec une nourriture saine pour tous les jours.

Je ne sais pas si un jour j'aurais mes réponses pour les cellules cancéreuses mais parfois il faut accepter de ne pas savoir.

J'ai regardé vite fait la maladie de Lyme: ça correspond ni plus ni moins à l'évolution d'un type de bactérie parallèlement à l'affaiblissement du système immunitaire. Les micro-organismes ne sont une menace qu'à partir du moment où ils ne sont plus régulés. J'aimerais bien que pour chaque personne victime de ce genre de maladie on établisse un rapport de son alimentation et de son mode de vie au court des 20 voire 30 dernières années. S'il s'agit d'enfant de celui des parents.

En tout cas une chose est certaine: les cellules cancéreuses ont besoin de beaucoup de glucose et les micro-organismes se nourrissent. Donc, si le jeûne ne suffit pas à réparer le corps, au moins il permettra d'affamer les "gêneurs" et ça sera toujours ça de gagné.
IP archivée

alex

  • Administrateur
  • Dictionnaire ambulant
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 18.726
  • Proprio officiel chez oim !
Etude de l'évolution d'une cellule cancéreuse
« Réponse #28 le: dimanche 08 mai 2016, 11:48 »
le: dimanche 08 mai 2016, 11:48

Rooooh la vache ! Un dimanche matin tu veux remettre le couvert ? :ge:
J'étais sur le point d'aller à la messe, tu sais ça ? Bon, d'accord, en retard mais j'y allais !

Je ne peux pas te laisser dire que du bicarbonate et de l'abricot viennent à bout du cancer. Désolé mais je ne peux pas ! Tu te rends compte de l'énormité de ce que tu dis ?!
Un cancer est une mutation d'une cellule qui va se développer de façon anarchique. Tu le sais ça. C'est pour ça qu'on trouve des "grosseurs" avant le diagnostic. Les cellules mutées se développent à la vitesse grand V, comme si on ne pouvait pas avoir un cancer tranquille, voire fainéant.
Ton bicarbonate au jus d'abricot ne vont rien apporter. J'ai l'impression que tu as lu ou que tu lis des docs dont le let motiv est "Si ça ne fait pas de mal, ça fait du bien"...
Partant de là, on ne peut que s'incliner. Si ça fait du bien, que dire ? En tout cas, on ne dira pas que ça guérit !

Quant à Lyme, beaucoup de maladies sont comme ça. Elles attendent une "dépression immunitaire" pour se déclarer. En tête de palmarès, on a le SIDA.

Tu n'as pas tort sur tout, Hika. Avoir une bonne hygiène de vie est indispensable. Je serais tenté de dire "traite ton organisme avec respect et il te le rendra bien".
Mais ce n'est pas la solution à une guérison quelconque. Avoir une bonne hygiène de vie fait partie de la guérison, c'est certain, mais ce n'est pas le remède.


EDIT
Que tu ne te laves plus, c'est une chose. Par contre, si tu pues, essaye de passer aux heures de faible affluence pour ne pas emboucaner mes membres. En gros, ça tourne entre 0h et 23h59. ::)
Et là encore, tu te contredis. L'hygiène tout court ne fait pas de mal, tu sais ça ?
La médecine, et surtout ses médecins, a fait une énorme avancée le jours où elle a appris à se laver !
On va se cotiser pour t'envoyer un savon de Marseille. Tu m'en diras des nouvelles. ;)
IP archivée
Pages: 1 [2]  Toutes   En haut
 

+ Réponse Rapide

Page générée en 0.137 secondes avec 24 requêtes.