Attention ! Ne cliquez pas sur ce lien, c'est un piège à enfoirés du net !

Chez oim, forum libreChez oim, forum libre

 



Répondre

Attention, il n'y a pas eu de réponse à ce sujet depuis au moins 21 jours.
À moins que vous ne soyez sûr de vouloir répondre, pensez éventuellement à créer un nouveau sujet.
Nom:
E-mail:
Titre:
Icône du message:

Cacher les smileys
Vérification:
Remplissez les détails de vérification anti robot (captcha).
Ecouter les lettres / Demander une autre image

Remplissez les détails de vérification anti robot (captcha).:
Le joli jouet rouge de Paul est son préféré. A qui appartient le jouet ?:

Raccourcis : tapez [ALT]+[S] pour poster ou [ALT]+[P] pour prévisualiser


Résumé de la discussion

Posté par: alex
« le: dimanche 27 septembre 2015, 10:34 »

La décapitation d'Ali, ce jeune Saoudien de 21 ans,
doit être annulée !
Ali Mohammed Baqir al Nimr a été condamné à mort par décapitation en Arabie saoudite.
Il n'avait que 17 ans lors des faits qui ont conduit à cette condamnation, parmi lesquels la participation à des manifestations contre le gouvernement mais aussi la possession d'une mitrailleuse et le vol à main armée : des charges qu'Ali a été forcé d'"avouer" sous la torture. La cour a refusé d'examiner ses allégations.
Sa sentence vient d'être confirmée. Ali risque d'être exécuté dès que le roi aura ratifié sa condamnation.
Au vu de l'urgence de la situation, le moyen le plus efficace est d'interpeller directement le roi d'Arabie saouditesur twitter.
Ali Mohammed Baqir al-Nimr
Ali Mohammed Baqir al-Nimr. © Privé.
Signer la pétiton
Depuis le début de l'année, au moins 130 personnes ont été exécutées en Arabie saoudite dont près de la moitié pour des infractions qui ne satisfont pas aux critères définissant les crimes les plus graves pour lesquels le recours à la peine capitale est autorisé par le droit international.
L'Arabie saoudite condamne et exécute des personnes pour des crimes commis alors qu'elles avaient moins de 18 ans, en violation des obligations qui lui incombent au titre du droit international et de la Convention relative aux droits de l'enfant.

Page générée en 0.064 secondes avec 18 requêtes.