Chez oim, forum libreChez oim, forum libre

 

Répondre

Attention, il n'y a pas eu de réponse à ce sujet depuis au moins 21 jours.
À moins que vous ne soyez sûr de vouloir répondre, pensez éventuellement à créer un nouveau sujet.
Nom:
E-mail:
Titre:
Icône du message:

Cacher les smileys
Vérification:
Remplissez les détails de vérification anti robot (captcha).
Ecouter les lettres / Demander une autre image

Remplissez les détails de vérification anti robot (captcha).:
Le joli jouet violet de Paul est son préféré. Qu'elle est la couleur du jouet de Paul ?:

Raccourcis : tapez [ALT]+[S] pour poster ou [ALT]+[P] pour prévisualiser


Résumé de la discussion

Posté par: alex
« le: mercredi 01 juin 2016, 12:51 »

Pour Windows, installez la deuxième solution du lien donné par Songbird ("A Dart SDK installer for Windows" en bas de page). Vous n'aurez pas de problème de fichiers introuvables.
L'installation du SDK prépare tous les chemins nécessaires à Dart.

ATTENTION !
Retirez le "$" devant chaque commande. Ce symblole est destiné à Linux, il désigne l'utilisateur courant, pas à Windows qui vous sortira une erreur si vous l'entrez.

Après avoir effectué :
Code
stagehand web-simple
pub build

Vous risquez d'obtenir cette erreur : No pubspec.lock file found, please run "pub get" first.
Tout est dans le message.

Il suffit donc d'entrer :
Code
pub get
pub build

Et voilà ! Cette fois ça marche.
Par contre, sous Windows, vos ressources JS se trouveront dans le dossier build\web\ accompagnées d'un index.html chargeant ces ressources JS et un index.css quasi vierge.
Posté par: alex
« le: mardi 31 mai 2016, 23:32 »

Merci copain geek ! :)
Posté par: Songbird
« le: mardi 31 mai 2016, 23:12 »

Citation
Du coup, si tu avais quelques bouts de code d'exemple à me refiler, histoire que je puisse voir ce que peut faire Dart, ça me plairait bien beaucoup un peu. :)
Je te filerai ça dans la soirée. ;)
Posté par: alex
« le: mardi 31 mai 2016, 22:48 »

Je vais installer tout ça dans la nuit histoire de jeter un oeil (y compris Dartium).
Ca m'énerve de voir du code Dart et de ne le comprendre que par brides. :it:

Du coup, si tu avais quelques bouts de code d'exemple à me refiler, histoire que je puisse voir ce que peut faire Dart, ça me plairait bien beaucoup un peu. :)
Posté par: Songbird
« le: mardi 31 mai 2016, 22:24 »

Juste:
Ils te proposent d'installer Dartium pour améliorer ton confort de développement, mais ce n'est absolument pas obligatoire.
Si tu utilises les deux outils en ligne de commande que j'ai montré, c'est tout aussi bien, en plus de savoir comment le compilateur dart link les ressources.
Posté par: alex
« le: mardi 31 mai 2016, 21:53 »

Aaaaah ben voilà ! :)
Que demande le peuple ?
Posté par: Songbird
« le: mardi 31 mai 2016, 21:32 »

Tiens, c'est cadeau ! :)
Posté par: Songbird
« le: mardi 31 mai 2016, 21:30 »

Citation
Y a rien de prévu pour les utilisateur Windows ? :-\

Aucune idée, je ne travaille pas sous Windows.
Je suppose qu'il y a une version de dart2js avec une IHM.
Posté par: alex
« le: mardi 31 mai 2016, 21:24 »

Y a rien de prévu pour les utilisateur Windows ? :-\
Posté par: Songbird
« le: mardi 31 mai 2016, 20:46 »

Pour transpiler du code source Dart en Javascript, il vous faut le compilateur dart2js.
Normalement, si vous avez déjà installé le sdk, dart2js devrait être prêt à l'emploi.

Seulement, j'ai rencontré moi-même des petits soucis avec. (Lors de l'installation, dart2js ne possédait pas de lien symbolique vers son fichier, ce qui empêchait bash de le trouver)

Si vous rencontrez le même problème, il vous suffit de trouver le script bash de lancement de dart2js (il devrait se trouver quelque part dans /usr/lib/dart/bin/), puis de créer un lien symbolique vers le répertoire /usr/bin/:
Code
# ln -s /usr/lib/dart/bin/dart2js /usr/bin/

Lorsque c'est fait, vous avez le choix entre compiler votre fichier principal Dart en JS à la main, ou laisser pub s'en charger pour vous.
Je vous invite donc à installer stagehand, de créer un nouveau répertoire qui va accueillir toutes les sources de votre projet, puis de lancer la commande suivante (toujours dans le nouveau répertoire):
Code
$ stagehand web-simple

Une fois la commande exécutée, copiez vos sources dans le répertoire web, puis lancer la commande:
Code
$ pub build
Et voilà !
A la racine de votre projet, vous verrez un nouveau répertoire nommé bin se créer, avec toutes vos sources converties en JS.

Page générée en 0.069 secondes avec 21 requêtes.