Chez oim, forum libreChez oim, forum libre

 



Répondre

Attention, il n'y a pas eu de réponse à ce sujet depuis au moins 21 jours.
À moins que vous ne soyez sûr de vouloir répondre, pensez éventuellement à créer un nouveau sujet.
Nom:
E-mail:
Titre:
Icône du message:

Cacher les smileys
Vérification:
Remplissez les détails de vérification anti robot (captcha).
Ecouter les lettres / Demander une autre image

Remplissez les détails de vérification anti robot (captcha).:
Le joli jouet violet de Paul est son préféré. Qu'elle est la couleur du jouet de Paul ?:

Raccourcis : tapez [ALT]+[S] pour poster ou [ALT]+[P] pour prévisualiser


Résumé de la discussion

Posté par: alex
« le: samedi 03 décembre 2016, 11:09 »

Pas du tout. Même dans le désespoir il y a du soleil. ;)
Posté par: Songe
« le: samedi 03 décembre 2016, 10:58 »

Ce qui me rends triste c'est que la plupart des personnes trouvent inconcevable que je sois en état d’épuisement nerveux et que je me considère en même temps foncièrement heureuse.

Apparemment même pour toi c'est compliqué !
Posté par: alex
« le: samedi 03 décembre 2016, 10:49 »

Non mais c'est bien.
Je ne m'attendais pas à te voir glorifier l'optimisme, c'est tout. Ca me plait. :)
Posté par: Songe
« le: samedi 03 décembre 2016, 10:29 »

Je suis ne l'oublie pas L'optimiste désespérée !  :ig:
Posté par: alex
« le: samedi 03 décembre 2016, 10:17 »

Leçon d'optimisme songerie ? :)
Posté par: Songe
« le: samedi 03 décembre 2016, 10:13 »

 Il était une fois, une île où tous les différents sentiments vivaient:
Le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, ainsi que tous les autres, l'Amour y compris.

 
Un jour on annonça aux sentiments que l'île allait couler.


Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent. Seul l'Amour resta.
L'Amour voulait rester jusqu'au dernier moment.

 

Quand l'île fut sur le point de sombrer, l'Amour décida d'appeler à l'aide.
La Richesse passait à côté de l'Amour dans un luxueux bateau.
L'Amour lui dit: "Richesse, peux-tu m'emmener?"

"Non car il y a beaucoup d'argent et d'or sur mon bateau. Je n'ai pas de place pour toi."

 
L'Amour décida alors de demander à l'Orgueil, qui passait aussi dans un magnifique vaisseau:
"Orgueil, aide moi je t'en prie!"
"Je ne puis t'aider, Amour. Tu es tout mouillé et tu pourrais endommager mon bateau."

 
La Tristesse étant à côté, l'Amour lui demanda: "Tristesse, laisse moi venir avec toi."
"Oh... Amour, je suis tellement triste que j'ai besoin d'être seule !"

 
Le Bonheur passa aussi à côté de l'Amour, mais il était si heureux qu'il n’entendit même pas l'Amour l'appeler!

 
Soudain, une voix dit: "Viens Amour, je te prends avec moi."
C'était un vieillard qui avait parlé. L'Amour se sentit si reconnaissant et plein de joie qu'il en oublia de demander son nom au vieillard.Lorsqu'ils arrivèrent sur la terre ferme, le vieillard s'en alla.

 
L'Amour réalisa combien il lui devait et demanda au Savoir: "Qui m'a aidé?"
"C'était le Temps" répondit le Savoir.
"Le Temps?" s'interrogea L’Amour. "Mais pourquoi le Temps m'a t il aidé?"

Le Savoir sourit plein de sagesse et répondit: "C'est parce que seul le Temps est capable de comprendre combien l’Amour est important dans la Vie.
Posté par: Songe
« le: samedi 03 décembre 2016, 09:49 »

Un professeur tend un billet de 20 € et demande à ses élèves :
Qui aimerait avoir ce billet ?
Les mains se lèvent.

Il chiffonne ce billet et demande :
Vous le voulez toujours ?
Les mains se lèvent encore.

Il jette le billet froissé par terre, saute dessus à pieds joints et dit :
Vous le voulez toujours ?
Et encore, les étudiants lèvent leurs mains.

Il leur dit alors :
Vous venez d'apprendre une leçon ! Peu importe ce que je fais avec ce billet, vous le voulez toujours, car sa valeur n'a pas changé. Il vaut toujours 20 €. Plusieurs fois dans votre vie, vous serez froissés, rejetés par les gens et les événements. Vous aurez l'impression que vous ne valez plus rien, mais votre valeur n'aura pas changé aux yeux des personnes qui vous aiment vraiment. Même les jours où nous sommes moins à notre meilleur, notre valeur reste la même !


Une vraie leçon de confiance en soi à méditer...

Page générée en 0.107 secondes avec 21 requêtes.