Chez oim, forum libreChez oim, forum libre

 



Répondre

Attention, il n'y a pas eu de réponse à ce sujet depuis au moins 21 jours.
À moins que vous ne soyez sûr de vouloir répondre, pensez éventuellement à créer un nouveau sujet.
Nom:
E-mail:
Titre:
Icône du message:

Cacher les smileys
Vérification:
Remplissez les détails de vérification anti robot (captcha).
Ecouter les lettres / Demander une autre image

Remplissez les détails de vérification anti robot (captcha).:
Le joli jouet violet de Paul est son préféré. Qu'elle est la couleur du jouet de Paul ?:

Raccourcis : tapez [ALT]+[S] pour poster ou [ALT]+[P] pour prévisualiser


Résumé de la discussion

Posté par: alex
« le: mardi 07 mai 2019, 22:29 »

Si c'était aujourd'hui, le ciel nous tomberait à coup sûr sur la tronche ! :kk:
On est trop cons pour éviter la catastrophe... :gf:
Posté par: JCFM
« le: mardi 07 mai 2019, 22:19 »

Ah bon, les Gaulois avaient-ils raison ?
La peur que le ciel tombe sur la tête !
 :hc:
Posté par: alex
« le: mardi 07 mai 2019, 20:54 »





Vous ne le savez peut-être pas, mais régulièrement, les scientifiques de la planète, les grandes agences spatiales, les militaires, bref, les intellos du monde mettent sur pied un exercice grandeur nature.

Quel est cet exercice ? Il est très simple. Un objet venu de l'espace menace de frapper la terre et ces messieurs se doivent d'éviter la catastrophe planétaire qui pourrait conduire à l'extinction de la race humaine et de plein d'autres.
Pas de panique ! L'objet est repéré plusieurs mois à l'avance, on a le temps de le voir arriver. On a donc le temps de sauver le monde.

J'ai dit sauver le monde ? Ca, c'est la théorie.
Ces exercices ont lieu tous les 2 ans. Voici le bilan de ces derniers exercices :
  • 2013, la Côte d'Azure est dévastée.
  • 2015, Dacca est rayée de la carte. Pour info, Dacca est la plus grande ville, le centre politique, culturel et économique du Bangladesh.
  • 2017, Tokyo est sauvée ! Braves petits asiatiques toujours à notre service. :)
Cette année, donc, un autre exercice avait lieu.

Cet exercice a débuté le 29 avril 2019 et il posait les bases suivantes :
Un astéroïde de 100 à 300 mètres de diamètre a été repéré et a, d'après de premiers calculs, une probabilité de 1 % de frapper la Terre le 29 avril 2027.
Ca va, on a 8 ans, ce sont dit les acteurs de notre sécurité ! :kf:

Tous les jours, c'est pas moins de 200 astronomes du monde entier, ingénieurs et spécialistes des situations d'urgence, qui ont reçu de nouvelles informations, formulé des propositions et attendu les décisions des maîtres du jeu, conçu par un ingénieur aérospatial de la NASA.

Au fil des mois, la probabilité que l'astéroïde percute la Terre est passée à 10 % à 100 % !
C'est alors que la NASA décide d'envoyer une sonde en 2021 pour l'observer de près. Et en décembre 2021, les astronomes sont formels : l'astéroïde se dirige tout droit sur la région de Denver, dans le Colorado (États-Unis), qu'il devrait rayer de la carte.

Pour répondre à la menace, les grandes puissances spatiales (États-Unis, Europe, Russie, Chine, Japon) décident de construire six vaisseaux "impacteurs" chargés de frapper l'astéroïde afin de le dévier de sa trajectoire. Mais la fabrication prend du temps, il faut coordonner les orbites et les impacts ne sont prévus qu'en août 2024.

Finalement, trois impacteurs parviennent à atteindre la cible et à la briser. Une bonne nouvelle ? Oui, car la menace d'un désastre régional est écartée. Mais malheureusement, un fragment de 80 mètres continue de foncer vers la Terre. Les premières estimations annoncent qu'il pourrait finir sa course sur la côte est des États-Unis ou dans l'océan Atlantique.

Les Américains se préparent alors à une ultime mission avec une charge nucléaire qui permettrait de le dévier, ce qui avait sauvé Tokyo lors du précédent exercice de "défense planétaire", mais des désaccords politiques stoppent le projet... Six mois avant l'impact, les spécialistes révèlent qu'il se dirige sur la région de New York. Et deux mois avant, c'est certain : le bolide va détruire la ville.

L'astéroïde va entrer dans l'atmosphère à 69.000 kilomètres par heure et exploser à une quinzaine de kilomètres au-dessus de Central Park, annoncent les scientifiques. L'énergie libérée sera 1.000 fois celle d'Hiroshima. Le souffle détruira tout dans un rayon de 15 kilomètres, c'est la zone "de non survie". Manhattan sera un champ de ruines. Les vitres exploseront jusqu'à 45 kilomètres à la ronde. Les dégâts s'étendront jusqu'à 68 kilomètres.

Le scénario se finira pas l'éradication de la ville de New-York...


Les problèmes étaient multiples et personne n'y a trouvé de réponse.
Comment évacuer dix millions de personnes ? Les ouragans passés ont montré que les USA en sont incapables.
Qui paiera ? Qui accueillera les réfugiés ? Comment protéger les installations nucléaires et chimiques, les œuvres d'art (si on considère qu'il faut les sauver) ? Et comment se comporteront les citoyens face à une situation de fin du monde ?
Le peuple va-t'il continuer à payer ses crédits et ses impôts si le jugement dernier est annoncé ? J'en doute...



Enfin bref, voilà que pour ce nouvel exercice, nos décideurs ont rayé de la carte "la petite bourgade" de New York, comme les crétins ignorants qu'ils sont !
Franchement, ne faites pas confiance en nos décideurs, ils se planteront trois fois sur quatre, au vus des autres exercices et de celui-ci.

Mais rassurez-vous, l'avenir est rose, comme une jolie demoiselle.  :)



Sources : ESA, NASA, Futura Sciences

Page générée en 0.096 secondes avec 21 requêtes.