Chez oim, forum libreChez oim, forum libre

favicon Google Recherche avancée  

private life

Vous êtes soucieux de votre vie privée ?
Activez ou désactivez les boutons de réseaux sociaux en 3 clics.



Pages: [1] 2  Toutes   En bas

Auteur Sujet: Le Pen, personne n'en parle ?  (Lu 1808 fois)

alex

  • Administrateur
  • Dictionnaire ambulant
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14.566
  • Proprio officiel chez oim !
Le Pen, personne n'en parle ?
« le: mardi 21 mai 2013, 19:12 »

Voilà quelques jours que j'ai entendu la nouvelle.
Marine le Pen se serait littéralement cassé le cul en tombant dans sa piscine vide ! ;D
Nous ne ferons aucun commentaire sur sa couleur de cheveux...

Bref ! "La pauvre", c'est cassé le sacrum. Le sacrum est le gros os du bassin où sont soudés le coccyx et la première vertèbre lombaire.
Elle s'est donc bien cassé le cul dans le fond de sa piscine ! :D

Peu après l'incident, un tweet à ses fidèles se voulait rassurant :


Les médias ont peu relayé l'info. En même temps, ce n'est qu'une histoire de cul comme tant d'autres... ::)


Souhaitons donc un long, très long rétablissement à Marine Le Pen ! :P


IP archivée

paglop

  • Invité
Re : Le Pen, personne n'en parle ?
« Réponse #1 le: mardi 21 mai 2013, 20:00 »

Et en attendant ....

Le cul, toujours le cul !
IP archivée

alex

  • Administrateur
  • Dictionnaire ambulant
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14.566
  • Proprio officiel chez oim !
Re : Le Pen, personne n'en parle ?
« Réponse #2 le: mardi 21 mai 2013, 20:08 »

 ;D
C'est bien du Mélanchon ! :P
IP archivée

gurgle

  • Observateur
  • Pipelette pathologique
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 1.006
  • Chieuse officielle
Re : Le Pen, personne n'en parle ?
« Réponse #3 le: mardi 21 mai 2013, 22:22 »

pas très sympa de se moquer du malheur des autres...
IP archivée

alex

  • Administrateur
  • Dictionnaire ambulant
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14.566
  • Proprio officiel chez oim !
Re : Le Pen, personne n'en parle ?
« Réponse #4 le: mercredi 22 mai 2013, 05:43 »

Tu as vu "l'autre" que c'est aussi ? ;)

En plus, la personne qui tombe dans sa piscine, j'ai du mal à m'émouvoir.
Si elle avait eu un accident de voiture, ok.
Par contre, là, quand j'ai appris la nouvelle, je suis tombé sur le cul ! (sans le casser) ;D

Un accident de jardinage, mouais....
Elle fait pousser son jardin à côté de la piscine ? :??
Tant qu'elle y est, qu'elle essaie de nous coller la larme à l'oeil en disant que son terrain est trop petit...
Mon oeil ! Elle était bourrée comme une caille et elle s'est viandée dans sa piscine ! :P
IP archivée

gurgle

  • Observateur
  • Pipelette pathologique
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 1.006
  • Chieuse officielle
Re : Le Pen, personne n'en parle ?
« Réponse #5 le: mercredi 22 mai 2013, 11:19 »

ben c'est mieux cette version plutôt que de dire qu'elle a voulu piquer un plongeon sans vérifier s'il y avait de l'eau!
en même temps, une marine jardinière j'y crois moyen...
IP archivée

alex

  • Administrateur
  • Dictionnaire ambulant
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14.566
  • Proprio officiel chez oim !
Re : Le Pen, personne n'en parle ?
« Réponse #6 le: mercredi 22 mai 2013, 11:39 »

C'est des conneries, c'est certain !
T'as déjà vu beaucoup de jardiniers autour des piscines ?
Pour tout dégueulasser, y a pas mieux que de faire un potager dans la piscine...
Ou alors c'est une rizière qu'elle a dans sa piscine ! ;D

Je l'imagine bien faire plouf sans se rendre compte qu'il n'y a plus une goutte d'eau...
Bon ! On ne dira pas dans quelle état elle était... ;)

Je sais ! C'est le jardinier qui a saboté la piscine !
C'est pour ça qu'elle dit que c'est un accident de jardinage ! :))
IP archivée

paglop

  • Invité
Re : Re : Le Pen, personne n'en parle ?
« Réponse #7 le: mercredi 22 mai 2013, 12:09 »


Je sais ! C'est le jardinier qui a saboté la piscine !

IP archivée

alex

  • Administrateur
  • Dictionnaire ambulant
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14.566
  • Proprio officiel chez oim !
Re : Le Pen, personne n'en parle ?
« Réponse #8 le: mercredi 22 mai 2013, 12:18 »

 ;D

Elle fait dans l'humour maintenant ! (ou c'est toi ?)
IP archivée

paglop

  • Invité
Re : Le Pen, personne n'en parle ?
« Réponse #9 le: mercredi 22 mai 2013, 12:26 »

A ton avis ?  :-\   ;)
 
IP archivée

alex

  • Administrateur
  • Dictionnaire ambulant
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14.566
  • Proprio officiel chez oim !
Re : Le Pen, personne n'en parle ?
« Réponse #10 le: mercredi 22 mai 2013, 12:38 »

Si y avait pas eu la faute d'orthographe, j'aurais douté...
Elle en est bien capable cette conne ! ;)
IP archivée

paglop

  • Invité
Re : Le Pen, personne n'en parle ?
« Réponse #11 le: mercredi 22 mai 2013, 13:11 »

Tu n'suis pas MLP sur Twitter ?
Il y a des nègres twitteurs.
Tu n'as pas remarqué, chaque fois qu'un politicien dérape sur Twitter, on dit que ce n'est pas lui qui twitte.
Quoique si c'était un nègre, ça se serait vu :
IP archivée

alex

  • Administrateur
  • Dictionnaire ambulant
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14.566
  • Proprio officiel chez oim !
Re : Le Pen, personne n'en parle ?
« Réponse #12 le: mercredi 22 mai 2013, 13:47 »

Suivre MLP sur twetter ? :o
Oulala ! Très peu pour moi... ;)

J'y suis allé pour créer ce topic et c'est tout.
J'ai pas envie de m'énerver à chacun de ces tweets... O0

Sinon, je me doute bien qu'il y a des gars pour y foutre la merde.
Quand tu dis nègre, c'est celui qui écrit pour elle ou c'est nègre tout court ? :-\
IP archivée

paglop

  • Invité
Re : Le Pen, personne n'en parle ?
« Réponse #13 le: mercredi 22 mai 2013, 14:10 »

Alex, j'déconne.  :aa
Citation
Le mot « nègre », dérivé de l’adjectif latin « niger » (« noir »), désigne par métonymie l’homme à la peau noire, l’Africain d’origine subsaharienne. Le mot « nègre » est aujourd’hui chargé de connotations négatives et pour cela remplacé par « noir », sauf raisons particulières comme une revendication identitaire par exemple (cf. la négritude).
En relation avec la situation sociale des esclaves déportés par la traite des Noirs dans le monde occidental à partir du XVIe siècle, et par extension, le mot « nègre » désigne dès le XVIIe siècle un homme que l’on fait travailler très durement et sans respect, le plus souvent dans les champs ou comme domestique.
C’est de cette fonction servile dans laquelle l’exploité n’a droit à aucune reconnaissance que viendra par analogie, au XVIIIe siècle, le sens d’auxiliaire qui effectue le travail d’un commanditaire qui s’en attribue le profit. Le Trésor de la langue française donne la définition suivante : « personne anonyme qui rédige pour une personnalité, qui compose les ouvrages d’un auteur connu » avec des citations du XXe siècle (Georges Duhamel 1945, Tharaud 1937) ; le dictionnaire Le Robert donne quant à lui 1757 pour la première occurrence de ce sens, sans indiquer chez quel auteur ou dans quelle œuvre. On a alors la définition moderne d’une pratique très ancienne, associée par exemple à Alexandre Dumas père et qu’illustre le mot prêté à son fils : « Dumas ? Un mulâtre qui a des nègres. » C’est d’ailleurs Eugène de Mirecourt qui a vraiment lancé le terme dans son pamphlet sur Dumas en 1845.
Le mot « nègre » avec ce sens figuré n’apparaît pas dans le Dictionnaire universel de Pierre Boiste (1812), ni dans le Littré de 1872, ni dans le Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle (p. 903, t. 11). Le Dictionnaire de l’Académie en 19326 se limite à un sens restrictif avec la définition suivante : « Il se dit, en langage d’atelier, d’un auxiliaire qu’on emploie pour préparer un travail, pour en exécuter la partie en quelque sorte mécanique. »
Le mot « nègre » dérange aujourd’hui à cause de sa connotation raciste que l’on ne retrouve pas en anglais (« ghostwriter », soit « écrivain fantôme »). On l’emploie ainsi souvent entre guillemets ou accompagné de l’adjectif « littéraire » et on a proposé des substitutions comme « écrivain privé », ou « écrivain sous-traitant », « rewriter », etc., mais leur emploi n’est pas vraiment établi. Certains préfèrent des euphémismes comme « collaborateur » ou « documentaliste ».
Dans le domaine politique, on parle de « plume » pour celui qui écrit les discours, voire les livres d’une personnalité. Ces plumes sont plus ou moins avouées ; parfois elles ne rédigent que des brouillons qui sont parachevés par l’homme en responsabilité. Citons comme exemples Emmanuel Berl pour certains discours de Philippe Pétain en 19407, Erik Orsenna pour François Mitterrand, Christine Albanel pour Jacques Chirac et, en 2007, Henri Guaino, collaborateur de Nicolas Sarkozy.
Source
IP archivée

alex

  • Administrateur
  • Dictionnaire ambulant
  • ********
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14.566
  • Proprio officiel chez oim !
Re : Le Pen, personne n'en parle ?
« Réponse #14 le: mercredi 22 mai 2013, 14:16 »

C'était pas la peine de me donner la définition, je connais. ;)
C'est pour ça que je demandais de quel "type" de nègre il s'agissait.
Me voilà rassuré ! :aa
IP archivée
Pages: [1] 2  Toutes   En haut
 

+ Réponse Rapide

Page générée en 0.121 secondes avec 22 requêtes.